Primaire (Maternelle + Élémentaire)
/
Troyes

Ecole Steiner de Troyes (10)

Adresse postale
147 avenue Pierre Brossolette 10000 TROYES
Téléphone
Nom du directeur
M. Vincent Paris
Inscription
Un an à l'avance
Année de Création
1972
Primaire (Maternelle + Élémentaire)
10- Aube
Autres pédagogies actives
Pédagogie Steiner-Waldorf
Aconfessionnel
Cantine
Garderie avant/après l'école
10- Aube  
Autres pédagogies actives  
Pédagogie Steiner-Waldorf  
Aconfessionnel  
Cantine  
Garderie avant/après l'école  
Tarif mensuel sur 10 mois
< 200€
Pratiquez-vous des tarifs dégressif lorsque plusieurs enfants d'une même famille sont scolarisés dans votre établissement ?
Oui
Pratiquez vous des tarifs avantageux ou attribuez vous des bourses en fonction des revenus et des charges des familles des enfants scolarisés dans votre établissement ?
Oui

1 – Présentation générale de l’école.
a) Historique et origine
En mai 1968, Un groupe de jeunes parents est en quête d’une pédagogie novatrice pour leurs enfants. Pendant près de 2 ans, ils effectuent de nombreuses recherches, assistent à plusieurs conférences, voyage en Allemagne pour visiter d’autres structures Steiner-Waldorf, à l’issu desquels ils décident de fonder un jardin d’enfants suivant la pédagogie Steiner qui sera suivi d’une ouverture d’école. Plusieurs années plus tard un collège ouvrira également.
En 2007 l’école décline et finit avec 5 élèves et dès 2008 après un déménagement et un renouvellement de l’équipe l’école reprend son souffle et remonte la pente.
Depuis 1973, cette école a déjà accueilli plusieurs centaines d’enfants. Certains, devenus adultes ont désormais leurs propres enfants dans cette même école.
Aujourd’hui en 2020 l’école compte près de 60 enfants et ne fait que de grandir chaque année.
Pensée au début du XXème siècle par Rudolf Steiner, la pédagogie éponyme a été mise en application lors de l’ouverture de la première école en 1919 à Stuttgart. Aujourd’hui, il existe plus de 1000 écoles et 2000 jardins d’enfants Steiner dans le monde accueillant plus de 250 000 enfants dont 2500 au sein de 22 écoles et jardins d’enfants en France.

Lien vers Waldorf 100 : https://www.waldorf-100.org/en/
Fédération des écoles Steiner : https://steiner-waldorf.org
Site internet de l’école : http://ecole-steiner-troyes.org

Pourquoi le nom de Perceval-Blanchefleur ? Le groupe de parents fondateurs s’est intéressé au roman de Perceval écrit par l’un des auteurs les plus connus du 12e siècle : Chrétien de Troyes (car il a séjourné dans cette ville, à la cour de Marie de Champagne). Perceval est l’exemple type d’un être en recherche, en quête, allant d’aventures en épreuves afin de découvrir la vie, sa propre individualité, sa mission… Perceval découvre l’amour en délivrant Blanchefleur prisonnière dans son château assiégé et elle deviendra son épouse. Sensibilisé à ces deux personnages, les fondateurs ont choisi en 1973 le nom de Blanchefleur qui évoquait aussi -blanche fleur- la beauté de la nature, la pureté, l’innocence- à l’instar des enfants -puis en 1975, Perceval pour les plus grands qui ont aussi tout un cheminement d’études et de développement à réaliser.
Dans les grandes écoles, le Roman de Perceval est l’un des sujets de philosophie en 11e classe, les élèves ont alors environ 17 ans et se cherchent à l’image du héros de l’histoire.
b) Organisation
L’école de Troyes est hors contrat et fonctionne grâce à l’écolage des parents. Cependant depuis 2015, l’école possède un contrat simple avec l’Education Nationale, ce qui permet une aide financière significative.
Afin de porter cette école, l’association Blanchefleur –Perceval est créé par les règles des associations de loi 1901.
L’association Blanchefleur est composée d’un conseil d’administration qui prend les grandes orientations financière et administratives de l’école et est l’employeur des professeurs.
Il y a actuellement 2 classes :
-Une classe de maternelle avec un enseignant référent et un assistant pédagogique.
Il y a un groupe de petits « Les Petites Pousses » de 2 ans à 3 ans et demi environ et un groupe de moyens-grands « Les Tournesols » de 3 ans et demi à 6 ans et demi environ. Les enseignants sont accompagnés de services civiques durant l’année scolaire.
-Une classe d’élémentaire avec un enseignant référent et un assistant pédagogique.
L’élémentaire est composée de 5 niveaux (1er, 2eme, 3eme, 4eme et 5eme classe).

Les enseignants dialoguent au quotidien et chaque semaine, se retrouvent en réunion pédagogique dans laquelle, ils dialoguent, élaborent, construisent, organisent et travaillent autour de leurs projets pédagogiques et se concertent pour comprendre et aider les enfants.
Depuis plusieurs années, nous accueillons également des services civiques, qui viennent renforcer l’équipe pédagogique, deux allemands via l’organisme du Freund et un volontaire français. Ce dernier travaille à un projet d’Eco-Label pour l’école que nous avons désormais depuis plusieurs années.

c) L’accueil des enfants

Pour tous les publics :
L’établissement est accessible à tous les enfants sans distinction d’aucune sorte, ethnique, sociale, politique ou religieuse. L’école Steiner-Waldorf considère que les activités politiques, confessionnelles ou commerciales ne relèvent pas de ses buts. Elle refuse le sectarisme sous toutes ses formes.

Un accueil adapté à tous les enfants :
Tous les enfants sont susceptibles de s’intégrer et de réussir dans le cadre de la pédagogie alternative Steiner-Waldorf : qu’ils soient plutôt intellectuels, manuels, artistes ou même qu’ils aient des difficultés particulières. Le dialogue constant entre parents et enseignants permet de définir pour chaque enfant le parcours le mieux adapté

2) Une pédagogie vivante et innovante dans notre école pourquoi ?

Cette pédagogie est fondée sur la connaissance de la nature même de l’être humain selon sa manifestation triple : corporelle, psychique et spirituelle. Il décrit avec précision les métamorphoses que traversent l’enfant, l’adolescent puis le jeune adulte et enfin l’homme au cours de toute sa vie. Pour chacune de ces étapes, il donne des conseils pour une pratique éducative juste, en fonction de l’évolution de l’être. C’est une pédagogie vivante, ouverte sur le monde, qui favorise un ancrage solide et profond du savoir.
Les écoles Steiner-Waldorf, depuis 100 ans, sont fondées sur l’idée de la liberté de l’homme, convaincues que l’amour, la confiance et l’enthousiasme, priment sur l’ambition, la crainte et la compétition, et dotent les enfants de la sérénité et des forces qui leur seront indispensables pour avancer dans un monde incertain, pour y réaliser leur projet d’existence, en contribuant au progrès de l’homme.
Croire en chaque enfant
Accueillir l’enfant à l’école, cela signifie le reconnaître dans sa personne individuelle, établir avec lui une relation de confiance et de responsabilité dans la continuité. Lorsque ces bases sont posées, l’école peut alors répondre aux besoins fondamentaux de l’être humain en développement qui lui est confié. La tâche de l’enseignant devient alors de favoriser l’épanouissement de chaque enfant dont il a la charge, de l’accompagner vers la découverte de sa voie originale.

Nous cherchons à former au sein de notre école des citoyens avec un œil critique sur le monde. Des adultes ouverts sur le monde, curieux, libres dans leur façon de penser et capables d’argumenter, capables de jugement et avec une forte imagination.
Nous souhaitons que les élèves puissent être capables d’aller par eux-mêmes chercher leurs propres réponses dans le monde qui les entoure.
La capacité à penser, à juger, qui va être nourrie, exercée et appliquée dans des savoir-faire faisant appel simultanément à la dextérité, à l’imagination, à la raison et à la logique.

“Where is the book in which the teacher can read about what teaching is? The children themselves are this book. We should not learn to teach out of any book other than the one lying open before us and consisting of the children themselves.“— Rudolf Steiner, Rhythms of Learning

« Où se trouve le livre dans lequel l’enseignant peut lire ce qu’est enseigner ? Ce sont les enfants eux-mêmes qui sont ce livre. Nous ne devrions pas apprendre de quelque livre que ce soit juste de celui qui est ouvert devant nous, les enfants ! »

3) les priorités qui nous orientent au quotidien

-Accueillir chaque enfant comme une personne unique et respecter les étapes de son développement et l’intégrer à la vie sociale

-Développer les facultés de pensée, de vouloir, et de ressentir de chaque enfant

-Eveiller l’enfant à la beauté et au respect du monde mais également développer l’ouverture d’esprit

-Développer la relation tripartite enfant/parents/professeur.

4) les objectifs liés à nos priorités.

-Accueillir chaque enfant comme une personne unique et respecter les étapes de son développement et l’intégrer à la vie sociale.

Le jeune enfant est le socle de l’avenir, il est donc important de le faire grandir de manière saine et dans un cadre rassurant afin qu’il intègre une collectivité en douceur et qu’il apprenne par le jeu et l’expérience à grandir dans un monde ou l’interaction sociale est très importante.
Volontairement, notre école ouvre des classes avec de petits effectifs.
Une manière d’accueillir chaque enfant avec bienveillance. C’est également une opportunité afin de pouvoir accompagner les enfants qui en ont le plus besoin.

L’exemple de l’évaluation au cours de la scolarité :
Les professeurs accompagnent plusieurs années leurs élèves ce qui permet de pouvoir évaluer et observer les difficultés et les besoins de chaque enfant.
La collaboration des professeurs aide à comprendre dans sa globalité chaque élève et permet de s’interroger pour son évolution mais également de pouvoir très régulièrement s’interroger sur sa progression.
Chaque enfant a une histoire de vie et nous nous devons de la comprendre afin de l’aider au mieux pour grandir et s’épanouir sainement en gardant éveillé ce qu’il possède en lui.

Le jeu libre au jardin d’enfants est une manière significative de laisser l’enfant entrer progressivement dans une autonomie douce.
Les jeux libres, les activités manuelles, les jeux extérieurs, le travail des sens offrent des expériences riches et variés. La répétition des rythmes (contes, poésie, fêtes des saisons, activités) permet à l’enfant d’ancrer ses expériences pour sa vie future de manière harmonieuse et solide.

En élémentaire, les élèves vivent en premier les apprentissages de manière vivante. Après expérience le professeur présente une leçon afin de matérialiser le savoir. Toute fois les cahiers de leçon restent vivants et le côté esthétique et la beauté du dessin et de l’écriture est primordial.
Nous prenons grand soin dans notre école à avoir tant pour le mobilier que pour les jeux, des matériaux en bois naturel, des matières nobles et écologiques et n’utiliser notamment pour le nettoyage, que des produits écologiques.
-Développer les facultés de pensée, de vouloir, et de ressentir de chaque enfant

Chaque classe du jardin d’enfants à la fin du cycle primaire passe ses journées de manière rythmée. La pédagogie développe pour chaque tranche d’âge des matières manuelle et intellectuelles, afin d’aider les enfants à structurer et à construire leur pensée.
Au jardin d’enfants par exemple le lundi, est consacré à la peinture. Chaque lundi, la peinture sera déclinée afin de progresser durant l’année.
Avec les élèves de l’élémentaire, il en sera de même pour le modelage le mardi etc…
Mais nous dispensons également le cours de mathématique, de français, d’histoire… de manière continue, c’est-à-dire pendant minimum 3 semaines afin d’ancrer solidement le savoir par la répétition et le rythme.
La méthode Steiner-Waldorf aide l’élève à apprendre en intégrant le corps, le cœur et l’esprit.
Certains enfants ont besoin d’apprendre et de retenir de manière différente, la pédagogie Steiner- Waldorf aide l’enfant dans ce sens en développant l’apprentissage visuel, auditif mais aussi corporel, souvent le plus important pour un grand nombre d’élève.
La méthode Steiner Waldorf fait appel au corporel, aux sensations internes (émotions) et externes (toucher, mouvement) pour percevoir et comprendre le monde.
La transmission par la partie rythmique du matin qui aide l’enfant à se réveiller à apprendre par les gestes et le mouvement.
La partie visuelle par la pratique du dessin et les leçons vivantes écrites dans le cahier
La partie auditive par l’expérience du groupe des échanges et des histoires et contes.
La pédagogie Steiner-Waldorf est beaucoup dans l’oralité, apprendre à s’exprimer à s’interroger sur les expériences mises en place en classe etc…
La pédagogie Steiner- Waldorf développe en l’enfant à travers les différentes matières enseignées des émotions qui aident l’enfant à se saisir du cours avec confiance et émotion.
La transversalité des matières permet également à l’élève de mettre ce savoir en pratique.
Exemple : le cours sur les mesures anciennes permet à l’enfant en histoire de comprendre la première façon dont les hommes mesuraient mais également en mathématiques de mettre en pratique en calculant, en sortie scolaire de comprendre comment les bâtisseurs du Moyen Age mesuraient pour construire les grands monuments, en français de mettre en lien les dictées et poésies et lecture, en modelage, peinture et atelier bois de vivre et fabriquer un objet etc….
« L’enfant construit son individualité, développe sa créativité propre, son initiative d’homme de demain dans le jeu libre d’aujourd’hui. » Rudolf Steiner
-Eveiller l’enfant à la beauté et au respect du monde mais également développer l’ouverture d’esprit

L’école Steiner Waldorf offre un cadre esthétique naturel et sain.
Les matériaux choisis dans chaque classe jouent un rôle important.
Les jardins d’enfants comme les classes élémentaires prennent grand soin à n’utiliser que des matériaux nobles et naturels comme le bois non traité pour les meubles et les jouets, des tissus biologiques et naturels. Les crayons, les cahiers sont fabriqués avec une éthique écologique quant aux produits d’entretien utilisés, ils sont écologiques.
Aucun objet ni jouet plastique n’est utilisé.
L’école est située dans un jardin arboré et herbeux sans goudron, l’étude de la nature, des animaux et l’élaboration du jardin apportent un apprentissage et des connaissances afin que l’enfant apprenne à respect la nature, car il est émerveillé et reconnaissant.
Les cours de période dans la pédagogie Steiner-Waldorf apportent une grande ouverture d’esprit sur le monde.
Les sorties régulières afin de faire des leçons vivantes, la découverte des mythologies à travers le monde et des grandes civilisations dans notre programme, mais aussi l’enseignement des langues dès la première classe (Cp) aident l’enfant à développer sa propre vision du monde.

-Développer la relation tripartite enfant/parents/professeur.

L’école propose des réunions pédagogiques régulières afin de comprendre la pédagogie mais également trois réunions individuelles minimum avec les parents afin de parler de la scolarité de l’élève. Nous y portons une attention particulière en essayant, nous professeurs de travailler en collaboration avec les parents afin de leur faire découvrir ou redécouvrir l’importance de s’impliquer dans l’apprentissage de leur enfant
L’école est rythmée par des fêtes régulières qui impliquent de mettre la main à l’ouvrage entre parents afin de faire vivre de beaux moments aux enfants.
La vie associative est bien présente et l’implication des parents est nécessaire autant pour porter l’école dans le conseil d’administration qui prend les grandes décisions économiques que pour aider à la gestion quotidienne des locaux, ou pour la collaboration et la mise en place d’événement qui aident financièrement l’école.

Conclusion :
L’émerveillement est au cœur de notre pédagogie et toutes les activités, et les différentes matières sont sur un pied d’égalité. La collaboration très importante entre professeurs pour tous les élèves de l’école nous différencie des autres pédagogies. Tout ce que nous mettons en œuvre permet le travail de l’intelligence sociale et collective.
L’objectif principal est de chercher à développer et à allier le potentiel émotionnel, artistique, manuel, corporel et intellectuel de l’enfant. Nous cherchons à enrichir et préparer la vie sociale future des enfants afin qu’ils grandissent dans une atmosphère chaleureuse, bienveillante tant sur le regard que porte le professeur sur son élève que pour sa santé mentale et physique en stimulant sainement l’élève par le travail des mains.
Apprendre à grandir et vivre ensemble en créant des projets mais également en faisant mûrir ses propres aspirations intérieures.
L’école souhaite une autonomie sur ses programmes et sur sa pédagogie.
Nous rejoignons les programmes de l’Education Nationale afin de laisser libre choix de la mobilité des élèves, tout en conservant l’essence de la pédagogie Steiner-Waldorf qui porte notre école.

En savoir plus