Primaire (Maternelle + Élémentaire)
/
Usclas d'Hérault

Ecole Arbrapépins (34)

Adresse postale
113, route d'Adissan 34230 Usclas d'Hérault
Téléphone
Nom du directeur
Mme SOPHIE LABOURE
Inscription
6 mois avant
Année de Création
2018
Primaire (Maternelle + Élémentaire)
34- Hérault
Autres pédagogies actives
Pédagogie Freinet
Aconfessionnel
Gestion sociocratique
Panier-repas fourni par l'élève
34- Hérault  
Autres pédagogies actives  
Pédagogie Freinet  
Aconfessionnel  
Gestion sociocratique  
Panier-repas fourni par l'élève  
Tarif mensuel sur 10 mois
200€ à 349€
Pratiquez-vous des tarifs dégressif lorsque plusieurs enfants d'une même famille sont scolarisés dans votre établissement ?
Oui
Pratiquez vous des tarifs avantageux ou attribuez vous des bourses en fonction des revenus et des charges des familles des enfants scolarisés dans votre établissement ?
Non

L’école de l’Arbrapépins, une école du 3ème type

“L’école du 3ème type est une conception globale de l’école dans une unique finalité : contribuer à la construction de l’enfant en adulte autonome, disposant des outils de l’autonomie* pour être et agir dans une société où il ne sera pas passif.” (B. Collot)

Qu’est-ce que c’est ?
L’école du 3ème type découle des pédagogies actives et Freinet dont elle prolonge les logiques. C’est un espace de vie particulier à disposition des enfants mais aussi des adultes qui, comme les enfants, continuent d’évoluer, ont des besoins, des envies de connaissances.
C’est avoir confiance dans le développement naturel des enfants et leur permettre d’être et d’agir dans cet environnement favorable. C’est le passage progressif des apprentissages formels à l’informel.
C’est avant tout un système vivant :  rien n’est figé, tout évolue, tout est en mouvement.

Le but
Contribuer à la construction des langages écrits, oraux, mathématiques, scientifiques, artistiques, corporels… de chaque enfant à son rythme, vers l’autonomie afin qu’il soit source de ses apprentissages au sein d’un groupe multi-âge qui favorise une dynamique constructive et enrichissante, la relation à soi, aux autres.

Le Projet éducatif : un processus vers l’autonomie
Reconnaître, exprimer ses émotions, ses sentiments, ses limites, ses besoins avec respect et conscience.
Recherche d’une communication en transparence.
Écouter les émotions, sentiments, besoins et limites.
Accompagnement de l’adulte pour la gestion de conflits.
Estime de soi : je découvre ma réalité.

* autonomie : « le besoin fondamental qui reflète notre tendance à agir en accord avec nos aspirations personnelles, nos motivations les plus profondes » (Deci et Ryan).

Activités et rôles de chacun
Les enfants réalisent les projets, quels qu’ils soient, naissant de leur curiosité, de leurs besoins, de leurs envies, de leurs émotions, de l’interrelation… de leur vie. C’est dans leur réalisation et avec l’aide des adultes présents que les divers langages sociétaux (écrits, mathématiques, scientifiques…) et personnels (artistiques, corporels…) se construisent, se poursuivent, se complexifient…

L’enseignant n’est pas au centre : il aménage et enrichit l’environnement, il observe, il accompagne, il reconnaît l’activité des enfants. Il pilote le système (entre autres grâce aux tableaux de bord), assure le fonctionnement harmonieux et garantit la sécurité physique et affective  de chacun. Il vise la prise d’autonomie de chacun et l’auto-organisation du groupe.

Les parents sont impliqués dans les stratégies éducatives et leur suivi, les stratégies financières, le cadre de vie, le vivre ensemble.

En savoir plus